ADEMAS a été mandatée par la Direction de l’Assainissement du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement pour la réalisation d’une étude qualitative intitulée « Motivations et barrières à l’acquisition et à l’utilisation des Ouvrages d’assainissement améliorés en milieu rural ».  Cette étude s’est réalisée avec l’implication de la Direction de l’assainissement  et  les acteurs du secteur dont la Banque Mondiale/WSP, la BAD, Union Européenne (UE), Luxdev, GSF/AGETIP (Global Sanitation Fund), et le PEPAM pour respecter une approche participative avec les partenaires gouvernementaux garant de la pérennisation.

Cette étude a été partagée lors d’un atelier présidée par la Direction de l’assainissement.  Quarante acteurs ont pris part aux travaux dont la Direction de l’urbanisme, le WSP de la Banque Mondiale, le Service National de l’Hygiène, la JICA, la DCEF-MF, le GSF-AGETIP, le CONGAD, l’USAID-PEPAM ainsi que les tous les services régionaux de l’Assainissement. A l’issue de cet atelier une feuille de route a été initiée pour la suite  à donner à cette recherche dans le cadre du développement du plan de communication du secteur.

ADEMAS a aussi été également mandatée pour une étude sur la chaîne de valeur de l’assainissement pour le compte de la Direction de l’Assainissement. Cette étude vise à identifier les opportunités et les défaillances qui actuellement empêchent le développement d’un marché de produits et services d’assainissement en adéquation avec la demande. Les résultats de cette étude vont permettre à la Direction de l’Assainissement et à ses partenaires de disposer des évidences pour l’utilisation des marchés de l’assainissement en termes d’offre et de demande. Ceci cadre avec la nouvelle stratégie nationale d’assainissement rural qui préconise des approches basées sur le marché.