ADEMAS en partenariat avec MI et le DSRSE contribue à assurer un taux de couverture de 95% de supplémentation en Vitamine A chez les enfants de moins de 5 ans à travers un projet novateur en IEC/CCC. Ce projet vise à motiver les mères et les gardiens des enfants à rechercher activement la supplémentation en Vitamine A  et d’encourager  les prestataires de service  à base communautaire à faire de façon routinière l’administration de Vitamine A aux enfants de 6-59 mois.  Pour atteindre cet objectif, ADEMAS travaille en concertation avec ses partenaires technique pour développer une stratégie de communication, renforcer les capacités des agents communautaires et accompagner ces agents dans la mise en œuvre du plan de communication en vue d’accroitre la demande en suppléments en vitamine A sur la base d’une prise de conscience plus élevée des mères ou gardiennes d’enfants sur les bénéfices de la SVA.

En complément, ADEMAS  travaille également avec MI et le DSRSE pour contribuer à la réduction de la mortalité maternelle liée à l’anémie au sein des  femmes vivant dans les régions de Dakar, Thiès et Fatick.  Ce projet vise à accroitre la demande et l’utilisation effective du fer et de l’acide folique lors des contacts avec le personnel de santé et les acteurs communautaires à travers une sensibilisation régulière des femmes enceintes dans les régions de Dakar, Fatick et Thiès.  Pour ce faire, ADEMAS a développé une stratégie de communication en vue de l’augmentation de l’offre, de la demande et de l’utilisation des comprimés de fer/acide folique par les femmes enceintes lors de contacts avec le personnel de santé et au niveau communautaire. Elle a renforcé  les capacités des acteurs communautaires à développer et mettre en œuvre un plan de communication; et à réaliser les activités du plan de communication pour accompagner les femmes enceintes pour une utilisation régulière.

Ce projet exploite les téléphones mobiles pour promouvoir, encourager et soutenir le changement de comportement dans le cadre de ce projet. Ce canal sera spécifiquement exploité pour aider les femmes enceintes à surmonter la barrière liée à l’oubli, qui est la principale cause (60%) du non observance de la supplémentation en Fer et Acide Folique (SFAF) chez les femmes enceintes.

Ce canal est utilisé principalement à travers le service de texto (sms: short message system) comme moyen de rappel au groupe cible afin d’augmenter le taux de compliance. Il sera utilisé surtout en milieu péri urbain de Dakar, où les femmes sont susceptibles non seulement d’avoir accès aux téléphones mobiles mais aussi d’avoir un certain niveau d’instruction leur permettant d’utiliser le service de messagerie sms. Cette approche focalisera sur les districts sanitaires de Rufisque, Pikine, et Guediawaye. Il est estimé que 2.500 femmes enceintes seront touchées à travers l’approche sms.

ADEMAS a  été sollicité par MI pour :

  • Un appui technique pour l’élaboration de la stratégie de communication pour la promotion de SRO/Zinc ; (2014)
  • Le développement et la mise en œuvre d’une stratégie de communication en vue de l’amélioration de l’offre de service, la demande et l’utilisation du fer et acide folique par les femmes enceintes dans les régions de Dakar, Fatick et Thiès ; (2015)

NB : L’évaluation de ce projet a montré qu’il  a été  pensé de façon structurée  pour répondre au comportement à adresser, en l’occurrence ici, l’amélioration de l’observance  de la prise de FAF dans la prévention de l’anémie chez la femme enceinte. Les outils et processus conceptuels ont permis d’identifier clairement les leviers sur lequel il fallait  agir, mais aussi les activités phares pertinentes  pour réaliser l’impact attendu.

  • Le développement d’une stratégie de communication et la conception des supports pour une campagne de communication pour promouvoir la supplémentation en vitamine A des enfants de 6 à 59 mois en routine. (2015)

site web: https://www.nutritionintl.org